Galerie photos Contact Plan du site
FR EN

 

 

Cliquer sur l'image pour voir le film en plein écran (YouTube)

 

Du lait pour sauver des bébés au Tchad

 

L’équipe de Betsaleel s’investit depuis 50 ans auprès des bébés vulnérables du Tchad pour leur offrir, bien plus que du lait, une chance de survivre. Ensemble nous pouvons les soutenir.

 

 

DES NIVEAUX DE DÉNUTRITION ALARMANTS

 

Le Tchad est le deuxième pays au monde le plus touché par l’insécurité alimentaire. Près de 40% de sa population est sous-alimentée.

 

Et les bébés sont les premières victimes de la faim.

 

Dénutries, anémiées, les mères ne sont souvent pas en mesure de les allaiter. Sans moyen, les familles n’ont pas la possibilité d’acheter le lait dont leur bébé a besoin.

 

Betsaleel agit sur place depuis 50 ans pour répondre à l’urgence et permettre à ces bébés d’être nourris, soignés et de s’épanouir dans de meilleures conditions.

 

Le projet « Du lait pour sauver des bébés au Tchad » est pour nous la possibilité de soutenir ces familles et d’offrir à ces bébés un avenir.

 

5 FAITS MARQUANTS

 

  • 3 millions de personnes sont en insécurité alimentaire.
  • 1 enfant sur 5 de moins de 5 ans souffre de malnutrition.
  • 60% de la population vit sous le seuil de pauvreté.
  • 43 % de la mortalité infantile est liée à la malnutrition.
  • À cause de la sécheresse, 90% du Lac Tchad a disparu.

 

 

0 Jour restant

116 %

 

DONNONS

« Nous sommes dans une urgence alimentaire et nous craignons le pire. »

Alexis, orphelin pris en charge par Betsaleel, désormais coordinateur

 


 

 UNE REPONSE A LA MALNUTRITION

 

Chaque jour, 200 familles viennent dans les centres de N’Djamena et de Koumra. L’équipe commence alors une lutte pour la survie de chacun de ces bébés.

 

Mais l’urgence est quotidienne et malheureusement, il arrive qu’il n’y ait plus de lait en stock. Les familles repartent alors sans solution.

 

Pourtant, avec 40€, un bébé reçoit le lait dont il a besoin pendant un mois

 

« L’action que mène l’ONG Betsaleel en faveur des personnes démunies et vulnérables est humanitaire et salvatrice, elle interpelle tout le monde. »
Direction des ONG au Tchad

 

JE SAUVE UNE VIE

 

 

 

UNE PRISE EN CHARGE COMPLÈTE

 

Toute l’équipe de Betsaleel s’engage pour faire évoluer les pratiques.

 

Une formation est offerte aux familles sur place mais également dans les villages.

 

Les équipes parlent alimentation, hygiène et vaccination.

 

Grâce à cette action, les comportements évoluent et la malnutrition des enfants est en baisse dans de nombreux villages.

 

«J’ai appris beaucoup de choses nécessaires à la survie de l’enfant. Je veux à mon tour conseiller mes amies et mes voisines. »
Merci, maman de 4 enfants

 

J'OFFRE UNE PRISE EN CHARGE COMPLETE

 

 

 

UNE ÉQUIPE LOCALE QUALIFIÉE
 

Nathalie Ndouba avait été prise en charge à l’orphelinat de Koumra dès sa naissance. Aujourd’hui adulte, elle est devenue infirmière référente et a rejoint les équipes de Betsaleel.

 

À ses côtés, infirmiers, assistants sociaux, responsable administratif et directeur, tous tchadiens, accueillent chaque jour les bébés et leurs familles.

 

Grâce à vos dons, nous pourrons soutenir leur investissement aux côtés des bébés dénutris.

 

« Les mots me manquent pour exprimer ma joie. Je doutais de la survie de l’enfant mais maintenant je suis rassurée parce qu’il est hors de danger. Grand merci. »
Claire, tante de Holouma

 

JE SOUTIENS UNE EQUIPE LOCALE

 

 

QUESTIONS FRÉQUENTES

Comment se passe la prise en charge d’un bébé ?

 

Lorsqu’un bébé arrive au centre de N’Djamena ou de Koumra, il est accueilli par une infirmière, qui va le peser et le mesurer. S’il est sévèrement dénutri, il est hospitalisé. Mais chaque fois que c’est possible, il rentre chez lui avec sa famille avec le lait dont il a besoin.

Chaque semaine, il revient au centre pour contrôler son poids, sa croissance et ainsi assurer un suivi régulier.

 

Combien d’enfants sont pris en charge dans les centres ?

 

Chaque jour 200 enfants consultent les équipes de Betsaleel. Une trentaine d’enfants sont hospitalisés à plein temps pour une durée allant de 3 à 10 semaines. Au total, les équipes suivent 12 000 enfants chaque année.

 

Comment pourrais-je aider ?

 

Vous pouvez aider en priant et en soutenant le projet de Betsaleel :

  • Priez pour les besoins des bébés tchadiens et de leurs familles.
  • Partagez cette page à vos amis par email ou sur les réseaux sociaux.
  • N’hésitez pas à partager ce projet dans votre paroisse, votre communauté ou votre groupe de prière.

 

Peut on donner par chèque ou par VIREMENT BANCAIRE ?

 

Oui vous pouvez payer par chèque ou par virement bancaire en cliquant sur le bouton ci-dessous

 

DONNER PAR CHEQUE OU PAR VIREMENT BANCAIRE

 

 

 

Association Betsaleel - Route du Seyon 1 - 2056 Dombresson - Tél. +41 (0)21 534 46 41 - - CMS-Light v2.0 © www.WebExpert.ch